Les Feux de la Rampe – Chronocamera

Projet d’installation vidéo immersive et interactive

Le visiteur peut défiler sous « Les Feux de la rampe – Chronocamera », se confronter à sa propre image et partager l’enregistrement de son défilé sur les réseaux sociaux.

Le dispositif s’inspire des recherches des deux précurseurs du cinéma Marey et Muybridge qui, au XIX ème siècle, avaient mis au point un système de capteurs (le premier motion capture) et de prises de vues pour mieux étudier la décomposition du mouvement humain.

 

 

 

 

L‘installation utilise les photos d’archives de ces deux pionniers de l’image/mouvement pour les animer et les diffuser à taille humaine.

Le visiteur/expérimentateur est immergé dans l’installation, sont corps en mouvement est filmé et projeté en direct grâce aux nouvelles technologies, il se voit marcher, sauter, courir avec les modèles d’un autre temps.

Grâce à ce selfie géant et animé, le visiteur, adulte ou enfant, pourra jouer avec son image, s’admirer et se noyer dans son reflet tel un narcisse virtuel.

 

 

 

Ce sera l’occasion pour lui de choisir sa mise en scène, découvrir et contrôler son double, d’expérimenter la manipulation de sa propre image et de prendre conscience des empreintes qu’il laisse sur les réseaux sociaux.

« In the future, everyone will be world-famous – anonymous for 15 minutes » d’après Warhol et Bansky

 

 

En 2016, en résidence à Confluences Paris avec Jean Pierre Nepost Créateur lumières.

 

 

 

 

 

 

https://www.facebook.com/chronocamera